Comment choisir les matériaux pour faire une terrasse en bois ?

Si vous êtes en quête d’idées pour l’aménagement de votre extérieur, peut-être que vous vous demandez comment choisir les matériaux pour faire une terrasse en bois.

Vous en rêvez sans doute parce que vous voulez un magnifique coin salon pour vos petits-déjeuners au soleil. Ou alors, vous aimeriez un beau contour de piscine pour circuler en toute sécurité, voire une allée menant au potager. 

Ces dernières années les terrasses et autres aménagements en matériaux naturels ont parcouru un long chemin et il existe aujourd’hui un grand choix de produits, de styles et de finitions.

Alors, comment faire le bon choix pour tirer le meilleur parti de votre extérieur, que celui-ci soit un jardin, une terrasse, ou un balcon, tout en restant en harmonie avec la nature ?

Planification de votre terrasse

Avant de vous lancer dans les achats, réfléchissez à l’effet que vous souhaitez que l’aménagement ait sur l’apparence générale de votre logement.

Les lames posées à  angle droit par rapport au logement ont tendance à attirer le regard vers le jardin, tandis que celles qui sont parallèles ajoutent une impression de largeur à l’habitation. L’option choisie aura un impact sur la quantité de planches nécessaires.

Les finitions rainurées et nervurées semblent se fondre parfaitement dans les aménagements de jardins traditionnels, tandis que les finitions lisses ajoutent à la nature nette d’un espace extérieur contemporain.

La teinte du bois aura son importance selon si votre souhait est de mettre en valeur votre jardin, votre logement ou l’œuvre elle-même.

Quelque soit le produit que vous choisissez pour protéger ou teinter les lames,  faîtes bien attention que la formule corresponde au matériau (résineux ou dur).

La qualité de l’essence choisie est importante selon le climat plus ou moins humide de la région où vous habitez ou l’emplacement de la terrasse (à l’ombre ou au soleil).

Une dernière remarque importante pour que la beauté de votre œuvre dure : utilisez toujours des vis en acier inoxydable ou galvanisées.

Quel est le meilleur bois pour faire une terrasse ?

Terrasse bois
Choisissez bien les matériaux pour faire une terrasse en bois

Chaque type de bois possède un descriptif permettant de connaître son espèce, sa stabilité, ses avantages, sa durabilité et le genre de traitement qu’il a subit. Ce dernier point fait partie des points à maîtriser pour faire un bon choix.

Bois traité sous pression (PT)

Les matériaux issus des résineux, comme le pin sylvestre et le sapin, immergé dans un conservateur chimique sous haute pression pour que les produits chimiques s’infiltrent dans les fibres de bois. Le cuivre fait partie des composants du traitement et permet de protéger le bois contre les insectes et les champignons responsables de la pourriture. 

Ceux qui sont traités sous pression sont les plus vendus, car les moins onéreux. Il est cependant important de tenir compte du fait  que, bien que résistant aux insectes ils ne sont pas imperméables à l’humidité.

L’entretien nécessaire (étanchéité annuelle et lavage à haute pression) peut les rendre coûteux à long terme. Leur durée de vie sera d’autant plus réduite sous un climat humide.

Bois dur (feuillus)

Bois stable et naturellement résistant aux intempéries, aux insectes et aux champignons. Les bois durs comme le frêne et le cèdre ont un beau grain sans nœuds et changent de couleur en vieillissant. Les bois exotiques, comme le Garapa et Cumaru, entrent dans cette catégorie. C’est  l’ipé qui tient le haut de l’affiche depuis de nombreuses années.

Ils sont bien plus coûteux que les résineux.

Il est cependant intéressant de savoir qu’ils sont effectivement très résistants aux insectes et aux champignons si leur duramen (bois de cœur) a eu le temps de se former.

Or, la plupart de ceux qui sont vendus sous cette appellation viennent de plantations qui abattent les arbres avant que ceux-ci n’aient eu le temps de former un cœur dur à souhait.  Il pourrait donc être nécessaire de le traiter régulièrement pour qu’il soit réellement imputrescible.

Bois traité à haute température

Il est modifié grâce à un traitement thermique. Ce traitement peut se réaliser sur tout type de bois mais est surtout utilisé sur les résineux faciles à cultiver. La phase principale tient à sécher (haute température) le bois pour le rendre résistant aux insectes, aux champignons et à l’humidité.

Il nécessite, par conséquent, moins d’entretien que le bois traité sous pression et le bois dur. Par contre, ce bois sera moins durable que le bois dur face à la chaleur qui a tendance à dénaturer les protéines végétales.

Ce procédé n’utilisant pas de produit chimique, il s’avère un choix sûr pour les familles avec animaux domestiques et enfants.

Le bois composite 

Ces dernières années, les lames en matériau composite deviennent de plus en plus populaires.

Pourquoi ?

Parce qu’elles ne nécessitent pas de traitement (juste un nettoyage régulier), sont antidérapantes, plus durables (20 à 30 ans selon le fabricant) et résistent aux tâches et aux déformations. Cela tient du fait de leur composition (fibres de bois, plastiques et agents de liaisons).

Et c’est bien pour cela avant tout que chez WoodooTime nous ne sommes pas fans de ce matériau.

En outre, à cause de leur teneur en plastique, les lames composites doivent être manipulées avec précaution puisque les « égratignures » seront plus difficiles à réparer que sur les lames en matériaux naturels.

Il existe 2 types de lames en composite : creuses ou pleines.

Elles sont également plus coûteuses que les lames en bois. Prix auquel il faut ajouter le fait qu’elles demandent un support un peu plus resserré que pour ces dernières, n’ayant pas tout à fait la même solidité que celle de la structure du bois naturel.

Vous l’aurez compris, il vaut mieux choisir ce que la nature nous fournit, encore une fois…

Comment calculer les matériaux pour faire une terrasse en bois ?

matériaux pour faire une terrasse en bois

Il est important de bien faire vos calculs pour ne pas dépenser plus.

En effet, vous devez disposer des bons matériaux en quantité suffisante, mais pas trop non plus, et des outils nécessaires. 

Si vous ne calculez pas bien ce dont vous avez besoin, vous ferez face aux problèmes suivants :

  • Vous risquez d’abandonner avant d’avoir fini parce que vous n’avez pas tout ;
  • Des allers-retours incessants et inutiles dans les magasins ;
  • Des dépenses inutiles si vous avez surestimé vos besoins.

Vous avez donc tout intérêt à bien prendre en compte la surface, le type de planches ainsi que leurs dimensions et la technique de pose choisie (lambourdes ou plots).

Pour vous faciliter la vie, il existe des calculatrices gratuites en ligne comme celle de Leroy Merlin.

C’est parti !

Êtes-vous prêts à choisir les choisir les matériaux pour faire une terrasse en bois ?

Vous l’aurez compris, choisir la meilleure option pour l’aménagement extérieur de vos rêves n’est pas si simple.

Elle doit correspondre à votre budget, au climat de notre lieu de vie, à l’endroit où l’ouvrage sera exposé, au temps que l’on peut consacrer à son entretien et à nos goûts aussi (lisse, nervuré, teinté ou naturel, avec des nœuds ou pas).

Mais une fois que vous aurez posés les pieds sur votre nouvel espace extérieur, vous oublierez toutes ces contraintes et ne penserez qu’à y ajouter votre petite touche personnelle et le rendre le plus confortable possible.

Et vous vous direz : « Ah, quelle bonne idée ! »

Retour haut de page